Bio

Sur tous les chemins de la photographie

En fait, tout est dit dans cette interview de KAZoART, mais si vous voulez un résumé, le voici:
Né en 1961, je suis entré en photographie très tôt, avec mon premier reflex, un Zenith-E, dans les années 70.
Sans aucun automatisme, ce fut une bonne école pour tester et comprendre tous les réglages.

Ingénieur Arts et Métiers, j’ai une carrière en calcul de structures, mais la passion photo aidant, j’ai tourné mon activité vers les technologies numériques afin de l’ouvrir aux activités photographiques.

Comme la plupart des photographes, j’estime qu’il y a des bases fortes chez Doisneau, Cartier-Bresson… en ce qui concerne la construction, le cadrage, le sens de l’instant.
Mais l’impressionnisme a montré qu’on pouvait détourner le classique et enrichir le ressenti en s’éloignant du figuratif, la peinture précédant de loin la photo dans ce mouvement de dé-figuratif au profit de l’imaginaire et du ressenti, et c’est cette voie que je tente de suivre.

Enfin, du côté de l’écriture, des expériences d’interférences de mots, comme celles de James Joyce ou Alain Damasio m’ont amené à tenter de transposer ce concept en images.

Dé-figuratif et interférences sont actuellement mes sources.
Dans une voie proche, j’explore de nouvelles images au sténopé, dé-figuratif car à l’opposé de la précision des optiques modernes, dont l’association avec un reflex numérique est une sorte d’interférence entre deux époques éloignées.

Quelques références

Publié à 7 reprises dans le magazine Chasseur d’Images (premier magazine photo européen) numéros 288, 341, 342, 388, 391, 394, 399.

Jean-Louis Layrac, comédien, écrivain, chroniqueur, a choisi Jean-Marc Angelini pour la réalisation de Fausses Maigres et Petits Vauriens, illustré par les photos de Jean-Marc Angelini.

Pari Ravan, artiste internationale, a choisi Jean-Marc Angelini comme photographe officiel de ses œuvres, et la réalisation de son catalogue 2016: voir son article wikipedia  voir son interview par Jean-Marc Angelini.

Pierre Maunoury, peintre, écrivain (Pierre M Joinul),  a choisi Jean-Marc Angelini comme photographe officiel de ses œuvres, avec la publication d’ouvrages

  • « Ne jamais contrarier un parasol » (ISBN 978-2-9542545-6-2 aux éditions Double Quark).
  • « Vingt-huit ballades du Hic et Nunc » (ISBN 978-2-9542545-7-9 aux éditions Double Quark).

Suzanna Tar, sculpteur et scénographe, a choisi Jean-Marc Angelini pour le montage de l’ensemble de ses prochaine vidéos.

Aurélie Loilier, Soprano, artiste internationale, a choisi des photos de Jean-Marc Angelini pour illustrer son site.

Référencé dans le Hidden Treasure Art Magazine Year Book  2014 et 2017 et le H.T. eMagazine Easter 2017.

Référencé dans la galerie de poche des artistes de la Côte d’Azur, Vent’Art

Couverture du roman « Destins Fatals » aux Presses du Midi

Photographe officiel Opus Opéra

Le site SauveMonPC va utiliser les images de Jean-Marc Angelini.

Expositions personnelles

  • 2013 : exposition « de passage » v1 au Broc diaporama projeté
  • 2013 : exposition « de passage » v2 à Gattières visite vidéo
  • 2014: exposition « C21 » chez Century 21 Victoire, à Nice teaser
  • 2014 : exposition « de passage » v3 au CAL Sainte-Marguerite de Nice
  • 2014 : exposition « de passage »  v4 à Point Soleil, Nice

Expositions de groupe

  • 2008 : exposition Longo’Art « Le Blanc » à Saint-Jeannet
  • 2009 : exposition Longo’Art « Les portes », 3ème au vote du public
  • 2010 : exposition « décrépitudes » avec Longo’Art
  • 2011 : primé à l’exposition « Le mouvement » au centre culturel de La Gaude
  • 2012 : exposition « dans le vent » avec Longo’Art, et visuel des Automnales de Saint-Jeannet
  • 2013 : exposition « ambiances urbaines » avec Renata Szyrocka, à Saint-Paul de Vence:  making of
  • 2013: participation à l’exposition Villages du collectif PHOTON
  • 2013: exposition « voyage indigo » avec Salomé Caillet et Longo’Art à Saint-Jeannet
  • 2014: photos exposées pour « 5 sens en blues » au forum Jacques Prévert à Carros
  • 2014: « genèse d’une œuvre », vidéos de la genèse des œuvres, avec 10 artistes à Saint-Jeannet
  • 2014: Exposition du PAG (Private Art Gallery) à Gattières
  • 2014: Exposition « Histoires de femmes » avec Chartres Cross Design Gallery à Chartres
  • 2014: Exposition « Eclectic City », digital art,  à Nice, avec Lionel Fantini et Renata Szyrocka
  • 2014: Exposition des artistes de la Galerie 28 bis, Avignon, thème « Alice au pays des merveilles »
  • 2014: Exposition des artistes de Cross Design Gallery, Maison du Saumon à Chartres
  • 2014: Exposition « Support papier », à Tournai sur Dive, avec Guillaume Landemaine et 16 artistes
  • 2015: Exposition du PAG (Private Art Gallery) à Nice, avec 9 artistes
  • 2015: 7éme édition de Met’art morphose du CDG (Cross Design Gallery) à Nogent-le-Roy, avec 14 artistes
  • 2015: Genèse II avec 15 artistes de Longo’Art, spectacle-expo vidéo en plusieurs lieux de la Cote d’Azur.
  • 2016: Art en Trun
  • 2017: Exposé à la Chapelle des pénitents blancs de Vence pour le lancement de l’Artothèque de Vence.
  • 2017: Exposition Vent’Art à Nice pour le lancement de la galerie de poche des artistes de la Côte d’Azur.
  • 2017: Exposition Art et tolérance à Vence avec la villa Matisse le Rêve.